Hé ouais, le Sigmund a deux ans aujourd'hui, et a eu droit à un beau gâteau, financé par l'internationale des bébés fourbes :



Désolé pour la déco, hein, c'est pas du tout une représentation symbolique de la spirale de la vie ou la métaphore chocolatée du désespoir qui étreint les parents au bout de deux ans, non, non, c'est une juste une spirale avec des cons de smarties qui collent aux doigts dans la ganache au chocolat.
C'est comme ça, la vie. Quand tu crois trouver une douceur, elle est engluée dans un truc marron qui colle et qui sent fort.