Bon d'accord mon astuce du titre à la mords-moi la gazinière elle tombe un peu à plat pour ceusses qui parlent pas un mot d'espagnol, comme moi d'ailleurs, c'est juste que le Tonton de Sigmund qui parle espagnol, lui, aussi bien que le roi d'Espagne avec sa tronche pincée de faut-pas-me-la-jouer-sur-la-démocratie mais bon je suis quand même le roi et je vous emmerde, il m'a expliqué ce que c'était qu'un gros moco (Le Tonton de Sigmund, hein, pas le roi d'Espagne, il a pas une tête à dire moco quand même, quoique il a bien dit ta gueule à Hugo Chavez, faut pas déconner quand même, ce roturier qui la ramenait un peu trop, bon), et un gros moco c'est de la crotte de nez, oui madame, tout ce bintz et ce titre pourri pour vous parler de la morve de Sigmund, désolé, on ne se refait pas, moi si j'avais su que je serais plongé jusqu'au cou dans les sécrétions corporelles diverses et variées à ce point-là, ben le Sigmund je l'aurais abandonné à l'hospice de Beaune, dans le tonneau tournant, et j'en aurais profité pour me faire une petite cave.

Tout ça c'est la faute au rhume, faut pas chercher plus loin, hein, ce Sigmund, au moindre courant d'air genre la climatisation délirante d'un TGV, il s'enrhume recta et commence à ressembler à un escargot rapport au coté brillant des traces qu'il laisse un peu partout. Nân mais c'est Oumk l'esquimau qui conduit les TGV ou quoi, il a trop chaud dans sa pelisse ? Hé, Oumk, fous toi à poil pour conduire si tu veux mais arrête de nous congeler dans les wagons, hein, la banquise à trois cent kilomètres heures, ca va bien un moment, on aimerait arrêter de de voir s'enduire de graisse de phoque pour faire le moindre trajet Paris-Avignon, et en plus la graisse de phoque au soleil, c'est pas cool. Pasque le petit Sigmund qui s'amuse avec les petites cannelures rigolotes au bors de la fenêtre là, ousque sort le vent sibérien de la climatisation de l'igloo, ça le fait peut-être rigoler de se congeler les naseaux mais après qui c'est qu'éponge quinze litres de morve à l'heure, c'est bibi.

C'est pas possible qu'un bébé contienne autant de morve. C'est pas possible que ça coule comme ça, même pas trop liquide en plus, mais d'un beau vert anisé et brillant avec des iridescences splendides, oui d'abord j'ai le droit de dire iridescences si je veux, c'est pas la classe comme mot d'abord, moi je trouve que si, même si je sais pas ce que ça veut dire, sans doute une truc en rapport avec le pétrole vu qu'il y a essence dans le mot, brèfle. Ca lui coule de partout au Sigmund, dehors et dedans, il déglutit de la morve, c'est affreux, et il nous fait des bulles irisées super jolies sans rigoler y'en a qui font au moins trois centimètres de diamètres, c'est bien simple, le Sigmund on dirait qu'il mâche un chewing-gum de moco en permanence, et vas-y que je te bulle au moment où la super-blonde passe, mince pas moyen de draguer dans le TGV pendant que son amour-à-ronflette se repose tranquillement. Des bulles, des bulles, des bulles, qui éclatent en laissant des maculages ignobles, franchement il est bien réussi ce bébé dans le genre palais des monstres. Let me introduce the magnificent Mister Mucus.

Mais moi j'aimerais bien vous parler de poésie du bébé et tout ça, hein, mais c'est pas ma faute, c'est l'autre monstre là qui fait rien qu'à faire des nouveaux trucs répugnants. En plus je sais même pas comment que ça se guérit le truc des rhumes de bébé, là. Ca existe un genre de mytosil pour le dedans du nez ? Pasque franchement essuyer en permanence le visage gluant d'un bébé qui commence à se défendre méchamment contre ce genre d'intervention, c'est un peu fatiguant à la longue, et finalement c'était peut-être pas de la graisse de phoque le truc gras qui constellait nos habits à l'arrivée en gare d'Avignon, j'étais trop occupé à me décamoter au dissolvant pour aller trouver Oumk et lui faire avaler son harpon. Je comprends pourquoi on les traite de sales morveux maintenant, hein. J'ai compris, ça va. Sivouplait, vous pouvez arrêter les Niagara de mucus, les trombes de morves, les cataractes de moco, les Zambèze de mollard, les moussons de crotouille.

Et bon appétit, sinon.