Oui, je crois bien qu'il a craqué à ce moment-là et laissé voir sa véritable nature de bébé fourbe et comploteur :



Abjurant toute prudence sous l'insupportable torture des pouic-pouic répétés, il a essayé de tuer Lola-la-girafe.

Je savais bien qu'il se trahirait. C'est pas humainement supportable ce bruit.

Oui, oui, je sais. Par cheux nous, cette girafe s'appelle Lola. Enfin, s'appelait.