Ah mais ouais, chouette, une chaîne de bloug, la classe en plus un truc sur la nourriture. Faut savoir que la nourriture et moi ça fait un, hein, alors bon j'aime bien en parler. Quel dommage que ce petit boulet de Sigmund y mange que du lait, pasque je suis hyper-fort pour les gâteaux. Oui, oui, j'ai bien dit manger pas boire. Faut le voir à l'oeuvre, le goulu, pour comprendre. Ben ouais, comme j'aime bien l'affamer pour me venger de ses avanies, des fois il mange carrément la tétine du biberon. Bon. C'est pas grave.
Alors je réponds à l'invitation d'Aphykit pour une vaste étude pan-européenne sur les habitudes de consommation des blogueurs. Allons-y, allonzo.

5 choses que vous achetez à chaque fois que vous faites les courses.

Vous vous foutez de ma tronche ou quoi ?

A votre avis, hein, qu'est-ce que peux bien acheter ?

Du lait, de l'eau minérale, des couches, du mytosyl, du polysilane.

Voilà, vous êtes content, hein ? Vous avez bien retourné le biberon dans l'eczéma ? Ah ça vous fait plaisir de voir souffrir un innocent père qui aurait répondu naguère "Des danettes au chocolat, des chocolats glacés, des danettes au chocolat, du gruyère rapé, des danettes au chocolat". Ahlala, c'est pas beau de se moquer de ceux qui souffrent le martyre, notamment en trimballant des packs d'eau minérale hyper-lourds sans voiture (voui, c'est pour ça que j'y connais rien aux voitures, ce qui me donnent encore plus d'autorité pour faire des métaphores mécaniques sur le joint de culasse de Marcel, rhôooo c'est du propre).
Si vous ne savez pas ce qu'est le polysilane, vous avez bien de la chance. Qui n'a pas terminé sa nuit le pyjama rouge vif et sentant la fraise et le lait caillé ne sait pas ce qu'est la véritable cruauté de la vie. Hum.


5 choses que vous achetez de temps en temps.

Ben de temps en temps j'achète : des biberons, des chtis n'habits de ch'tis n'enfants, des jouets pour chti n'enfant, des magazines de parents, de la cocaïne.

Non pasque bon faut tenir le coup, quoi. Chais pas si vous avez déjà essayé de faire essayer une combinaison toute neuve "pour voir si ça va" à un chti'n'enfant complètement rétif et fourbe qui ne demande que son nouveau biberon sous le prétexte fallacieux d'avoir faim (n'importe quoi ces bébés), mais c'est pas super-facile. De toute façon on sait qu'on va la garder la combinaison pasque après l'essayage elle est tartinée de polysilane c'est même pas la peine d'essayer de la rapporter au magasin. Sinon les magazines de parents c'est bien, ça détend, c'est rigolo tellement des fois c'est naze ce qui est écrit dedans. Personnellement, je m'en sers le plus souvent aux chiottes pour me nettoyer du polysilane.

5 choses que vous n'achèteriez jamais et pourquoi.

Alors là c'est facile : des endives, de la danette caramel, du chou-fleur, une enclume, un bébé.

Hum, bon, oui, je disais : des trucs que je n'achèterais jamais. Ah voyons voir. C'est dur comme question ça. Chais pas, moi. Par exemple une poussette. Ah non mince, ça marche pas. Bon, au hasard, un truc que je vois pas à quoi ça pourrait bien me servir, un portique d'éveil. Ah non raté, ce week-end... Bon ben mince, c'est pas facile cette histoire. Ne jamais dire jamais. J'avais bien parié que j'aurais une playstation III avant d'avoir un gosse, hein. Et en fait pas du tout. Comment que je me suis fait eu. Donc à part les endives, que ça c'est interdit par la convention de Genève tellement c'est pas bon, je vois pas bien ce dont je peux être sûr que je n'achèterais jamais.
Peut-être un poney, remarquez.
C'est fourbe les poneys. Presque autant que les bébés, c'est dire.

Bon la chaîne je la refile à qui veut à condition qu'il/elle ait gouté une fois du polysilane.
On fait moins les malins, maintenant, hein ?