Bon ce questionnaire là c'est pas du tout une chaîne de l'été, hein, déjà chaîne de l'été moi ça me fait penser à des partouzes, rhôooo, et sur un blog consacré aux bébés en plus, mais où va le monde Madame Michu. Bon donc c'est juste un questionnaire pas rigolo, ou alors il a pas fait exprès, ou alors c'est surtout le talent d'Aphykit qui l'a rendu rendu rigolo. Voilà. Bon je réponds aussi, pas que c'est le quinze août et que personne va me lire j'en profite pour dire n'importe quoi, ah ah.

1/ Je n’ai presque plus d’essence dans mon réservoir et cette région est déserte. Heureusement que mon mari a prévu ma négligence. Que peut-on comprendre ?
Que mon mari, dans sa grande sagesse masculine, a pensé à mettre un bidon d'essence dans le coffre de la bagnole. Comme ça chuis pas en panne d'essence. Trop cool. En même temps, si ce connard devait s'occuper de préparer les couches de rechanges, le matelas à langer, les habits de rechange en cas de régurgitation, les lingettes, l'eau, le nécessaire à bibi, le doudou, vérifier l'attache du siège, les jouets, le mytosil, le zymaduo, les cotons et j'en passe pour l'entretien du sale moutard qu'il m'a collé, et ben peut-être lui aussi il oublierait l'essence, hein. C'est un peu facile de faire son malin avec son bidon de mariole quand on a simplement posé son gros derrière adipeux dans la bagnole avec un air genre bon tu viens chérie. Ah ouais, c'est un peu facile de parler de négligence après. Trou du cul, va.

2/ Monsieur Garcin aurait vraiment voulu aller chercher sa femme à la gare, mais il n’avait que 20 minutes entre deux rendez-vous très importants. Que veut-on dire ?
Que Mr Garcin est un petit malin qui a compris que récupérer sa femme avec le bébé excédé par la chaleur et les trois heures de trajet pénibles en train, ben ça pas pas être de la tarte aux quetsches. En plus y'a toutes les chances que le petit monstre se soit purgé le vestibule au milieu des voyageurs dégoutés et qu'il faille le décamoter au débotté sur un banc de la gare en se foutant de la merde plein son beau costume en Alpaga de chez Prisunic. Alors entre ça et une bonne picolade entre copains du boulot, hein, c'est vite choisi. Moui allô ma chéri ?...Oui j'ai des rendez-vous important je ne peux pas venir...ah si j'aurais voulu être là, tu penses...moui bisous bisous... tu n'as qu'à louer une voiture...moui je viens dès que je peux ce soir...ah, et n'oublies pas de mettre de l'essence, hein ?

3/ Le commissaire dit à Moran : « Il faut du cran pour étrangler quelqu’un, je ne peux pas vous soupçonner de ce meurtre ». Que veut dire le commissaire ?
Et puis aucune preuve formelle ne peut vous impliquer, on n'a retrouvé aucune empreinte digitale sur les lieux du crime. A croire que l'assassin portait des gants. Bon au cas où je vais quand même prendre vos empreintes, on ne sait jamais, c'est quand même vous qui avez le mobile le plus évident avec toutes ces conneries que votre père écrivait sur vous dans son bloug. Allez, amenez vos menottes, elles sont où les jolies menottes du petit Moran, oui, elles sont où, il les donnent ses menottes, oui, oui, comme ça sur l'encre. Hé ! Hé ? Mais vous n'avez aucune empreinte digitale ?

4/ Noëlle s’adresse à Marie et lui dit : « Dis donc, tu as vu l’état de l’appartement ? » et Marie lui répond : « oui, mais l’aspirateur est en panne ! » Que veut dire Noëlle ?
Qu'avoir le temps de faire le ménage quand on a un sale moutard qui braille à la maison, ben faut pas rêver. Ni le temps de faire la vaisselle, la lessive, la poussière, le rangement, ni même de s'épiler la foufe. Faut pas déconner aussi, dès que je le pose il crie, quand je l'ai dans les bras il crie. Quand il boit son biberon, il crie. Mais je l'entends pas là, il est où ? Je l'ai assommé avec l'aspirateur, c'est pour ça qu'il est cassé.

5/ Luc a intérêt à se marier avec Samantha plutôt qu’avec sa sœur ; Samantha est laide aussi, mais au moins, elle est intelligente. Que peut-on penser ?
Que de toute façon Luc va se faire baiser et se laisser plomber d'un lardon, voire de deux. Il le regrettera amèrement. Il regrettera également amèrement de ne pas avoir choisi la soeur stupide, au moins il n'aurait pas eu à discuter des plombes pour le soi-disant partage des tâches ménagères.

6/ Ma cousine ne rate jamais une soirée sauf quand elle a un chagrin d’amour. Ce soir, elle n’a pas répondu à mon invitation. Que peut-on penser ?
Elle est enceinte.
De Kevin.

7/ Le plombier de la rue Dulac est plus cher que les autres, mais c’est quand même lui que je vais appeler pour la fuite d’eau. Que peut-on comprendre ?
C'est lui le vrai père, il faut bien qu'il voit un peu son fils, non ?

8/ Monsieur Dufieu, à la lecture du bulletin scolaire de son fils, décide de donner une augmentation à la jeune fille qui lui fait faire ses devoirs le soir. Que peut-on comprendre ?
Elle est enceinte.

9/ Les joueurs de cette équipe sont déçus. Ils savaient que leur gardien n’était pas à la hauteur, mais ils comptaient beaucoup sur l’avant-centre pour mettre des buts. Que s’est-il passé ?
L'avant-centre est enceinte.

10/ Fabienne dit : « Je croyais que ce chat était abandonné, c’est pour cela que je n’ai pas prévenu la SPA. Du coup, la fille de ma voisine a pleuré pendant une semaine. » Pourquoi la fille de la voisine a-t-elle pleuré ?
Elle est enceinte ?

11/ Lucie dit : « D’habitude, je vote pour le candidat de droite, mais il n’y a que deux candidats dont un que je ne veux surtout pas voir arriver au pouvoir. Pour qui va-t-elle voter ?
Ce n'est pas très important, Lucie n'arrivera jamais jusqu'au bureau de vote parce qu'elle n'a pas mis d'essence dans sa voiture.

12/ Depuis que son entreprise est passée aux 35 heures pour tout le monde, Jean n’arrive plus à rembourser l’emprunt de sa maison.
* Jean a-t-il fini de payer sa maison ? La maison oui, mais la poussette surement pas.
* Jean a-t-il la possibilité de faire des heures supplémentaires ? Il a intérêt s'il veut rembourser la poussette.
* Jean est-il autant payé qu’avant le passage aux 35 heures ? Ben oui, c'tte question. C'est juste qu'avec les 35 heures il a eu le temps de faire un moutard à sa régulière, ce dont il se mord les couilles vu les frais.

13/ Guy dit : « Jamais je n’habiterai ce quartier, je ne tiens pas à retrouver ma voiture saccagée au bas de l’immeuble quand je pars le matin. »
* Y a-t-il des garages fermés dans tous les immeubles du quartier ? Va savoir...
* Le quartier est-il calme ? Oui, mais la voiture est déjà saccagée : le bébé a vomi partout.
* Y a-t-il beaucoup de commerces dans ce quartier ? Oui, des stations essences.

14/ Un artisan dit : « Je n’ai pas terminé ce travail, la cliente a eu un accident de voiture et elle est dans le coma depuis deux mois, j’ai peur de ne jamais être payé pour ce que j’ai déjà fait. »
* L’artisan pense-t-il que sa cliente va se rétablir ? Il espère que non.
* La cliente avait-elle versé des arrhes ? Ouais, en nature.
* Le mari de la cliente va-t-il faire terminer les travaux ? Le cocu ? Ca m'étonnerait.

15/ Aline dit à Irma : « Tu aurais pu te présenter à l’audition pour le rôle, tu aurais eu tes chances ; ils ont pris la plus laide. »
* Aline veut-elle faire plaisir à Irma ? Ca m'étonnerait, quelle salope. En même temps la pauvre Irma, c'est pas sa faute, c'est les hormones qui lui filent des boutons.
* S’agissait-il d’un concours de beauté ? C'est pas crô sur.
* Irma a-t-elle obtenu ce rôle ? Ben non pasqu'elle est enceinte


Voilà c'est la fin. Moi j'ai rien compris, mais bon. L'essentiel c'est de rigoler tout seul, au bureau, comme un bossu. De toute façon y'a personne qui le saura.